Contactez nous sur WatsApp
VAINCRE LA PEUR agrandir

VAINCRE LA PEUR

VLP

Nouveau produit

Ce fascicule présente un extrait d'une lettre rédigée par le Tséma'h Tsédek, troisième Rabbi de 'Habad, qui fut adressée à quelqu'un qui se plaignait de ses angoisses, lui ayant fait perdre la joie de vivre. Le Rabbi lui explique, dans cet extrait, de quelle manière celui qui est victime de frayeurs peut s'en libérer et retrouver le bonheur.
Le peuple juif, en Terre sainte et dans le reste du monde, vit actuellement une période particulièrement traumatisante, de sorte que chacun aurait pu être l'auteur de cette lettre adressée au Tséma'h Tsédek et se poser des questions. A n'en pas douter, les conseils que le Rabbi prodigue, dans ce texte, seront d'une grande utilité pour tous.
Puisse Dieu mettre un terme à notre détresse au plus vite, ainsi qu'il est écrit: « Il dira de nos malheurs, cela suffit ». Puisse l'épreuve actuelle être la toute dernière du présent exil, le prélude immédiat à la délivrance véritable et complète, par notre juste Machiah, quand s'accompliront les termes du verset : « Alors, notre bouche s'emplira de rire ».

3,00 €

  • Soyez le premier à donner votre avis !

    Donnez votre avis

    VAINCRE LA PEUR

    VAINCRE LA PEUR

    Ce fascicule présente un extrait d'une lettre rédigée par le Tséma'h Tsédek, troisième Rabbi de 'Habad, qui fut adressée à quelqu'un qui se plaignait de ses angoisses, lui ayant fait perdre la joie de vivre. Le Rabbi lui explique, dans cet extrait, de quelle manière celui qui est victime de frayeurs peut s'en libérer et retrouver le bonheur.
    Le peuple juif, en Terre sainte et dans le reste du monde, vit actuellement une période particulièrement traumatisante, de sorte que chacun aurait pu être l'auteur de cette lettre adressée au Tséma'h Tsédek et se poser des questions. A n'en pas douter, les conseils que le Rabbi prodigue, dans ce texte, seront d'une grande utilité pour tous.
    Puisse Dieu mettre un terme à notre détresse au plus vite, ainsi qu'il est écrit: « Il dira de nos malheurs, cela suffit ». Puisse l'épreuve actuelle être la toute dernière du présent exil, le prélude immédiat à la délivrance véritable et complète, par notre juste Machiah, quand s'accompliront les termes du verset : « Alors, notre bouche s'emplira de rire ».

    Donnez votre avis

16 autres produits dans la meme categorie: