Un Trésor d'Aggadot sur le Na'h agrandir

Un Trésor d'Aggadot sur le Na'h

UTASLN

Nouveau produit

'Aggada, très captivante, parle au cœur des hommes, et surtout à celui de la jeunesse. Comme le Talmud l'atteste à plusieurs reprises, elle nous rapproche de notre Père Céleste. Nos Sages ont eu recours à l'Aggada pour développer en nous l'amour et la crainte de D., et pour raffiner nos qualités. Cette élévition est indispensable pour étudier la Torah et pratiquer les mitzvot, comme l'explique le Chaarei Kedoucha. (I ch. 2) On distingue essentiellement deux genres d'Aggadot : les unes interprètent les textes, les autres racontent des épisodes. Toutes deux ont le but commun d'ouvrir les cœurs, et d'ennoblir l'âme juive. Alors que les commentaires de versets fixent les normes de la conduite idéale, les récits tracent la grandeur des personnalités qui ont atteint cette perfection. Les Aggadot narratives sont plus captivantes. Elles n'exigent pas d'effort intellectuel, ni de concentration spéciale. On s'imprègne de leur enseignement sans s'en apercevoir. Les jeunes en profitront plus facilement que des commentaires de versets. Rabbi Y. Klapholtz "Zatsal" a puisé aux sources de la Loi Orale pour nous présenter "Un trésor d'Aggadot sur le Na'h". Nous lui sommes reconnaissants d'enrichir nos connaissances d'une manière si attrayante. Que sa mémoire soit bénie !

80,57 €

  • Soyez le premier à donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Un Trésor d'Aggadot sur le Na'h

    Un Trésor d'Aggadot sur le Na'h

    'Aggada, très captivante, parle au cœur des hommes, et surtout à celui de la jeunesse. Comme le Talmud l'atteste à plusieurs reprises, elle nous rapproche de notre Père Céleste. Nos Sages ont eu recours à l'Aggada pour développer en nous l'amour et la crainte de D., et pour raffiner nos qualités. Cette élévition est indispensable pour étudier la Torah et pratiquer les mitzvot, comme l'explique le Chaarei Kedoucha. (I ch. 2) On distingue essentiellement deux genres d'Aggadot : les unes interprètent les textes, les autres racontent des épisodes. Toutes deux ont le but commun d'ouvrir les cœurs, et d'ennoblir l'âme juive. Alors que les commentaires de versets fixent les normes de la conduite idéale, les récits tracent la grandeur des personnalités qui ont atteint cette perfection. Les Aggadot narratives sont plus captivantes. Elles n'exigent pas d'effort intellectuel, ni de concentration spéciale. On s'imprègne de leur enseignement sans s'en apercevoir. Les jeunes en profitront plus facilement que des commentaires de versets. Rabbi Y. Klapholtz "Zatsal" a puisé aux sources de la Loi Orale pour nous présenter "Un trésor d'Aggadot sur le Na'h". Nous lui sommes reconnaissants d'enrichir nos connaissances d'une manière si attrayante. Que sa mémoire soit bénie !

    Donnez votre avis

30 autres produits dans la meme categorie: