Contactez nous sur WatsApp
LA MICHNA : ZRAIM TOME 2 agrandir

LA MICHNA : ZRAIM TOME 2

LMZ2

Nouveau produit

1. Traité BERAKHOT
Ce traité a pour objet la présentation des lois relatives à la lecture du Chéma’ et de ses bénédictions, à la ‘Amida, aux bénédictions qu’il faut réciter avant et après la consommation d’aliments, et plus généralement à l’ensemble des bénédictions qu’il convient de réciter en fonction des situations dans lesquelles on pourrait se trouver.
2. Traité PÉAH
Ce traité aborde les lois relatives à l’ensemble des donations que chaque juif doit distribuer aux pauvres, notamment lorsqu’il serait propriétaire d’un champ en Terre d’Israël. Dans ce cadre, sont abordées les lois relatives à la “Péah“ (ordonnance biblique commandant chaque propriétaire terrien de laisser une partie de chaque nouvelle récolte sur pied, dans un coin de son champ, pour les pauvres), la “Chikh’ha“ (enjoignant à chaque propriétaire terrien de laisser pour les pauvres les tas de gerbes oubliées dans les champs lors de l’engrangement), le “Lékèth“ (enjoignant à chaque propriétaire terrien de laisser pour les pauvres les gerbes qui seraient tombées sur le sol lors du moissonnage), la “Dîme au Pauvre“ (correspondant au dixième de chaque récolte, une fois déjà prélevées la Terouma et la “Première Dîme“) qui doit être remise aux indigents lors des 3 ème et 6 ème années des cycles septennaux de la Chemita), et enfin la Mitsva de “Tsedaka“.
3. Traité DEMAÏ
Ce traité a pour thème central la présentation des lois relatives aux récoltes qui seraient vendues par les “ignorants des lois“, que nos Sages soupçonnent de ne pas prélever les dîmes (même s’ils admettent qu’il est certain qu’ils en prélèvent la “Grande Terouma“). Dans cette perspective, ils ont décrété que tout acheteur de produits agricoles devra en prélever, à titre préventif, la “Terouma de la Dîme“ et la “Seconde Dîme“. Les conditions et situations où ce décret s’applique, ainsi que ses modalités, sont exposées dans ce traité.
4. Traité KILAÏM
Ce traité aborde les lois relatives à l’ensemble des “Mélanges interdits“ que la Torah a sanctionnés. Sont ainsi abordés les lois relatives aux “Mélanges interdits relatifs aux semences“ (qui couvrent l’interdiction de semer ou de laisser pousser ensemble plusieurs semences de natures différentes dans un même endroit), les “Mélanges interdits relatif à la vigne“ (qui concernent l’interdiction de laisser pousser des semences au sein d’une vigne), les “Greffes fruitières interdites“, les “Mélanges interdits relatifs aux vêtements“ (ou “Cha’atnez“, qui couvrent l’interdiction de porter un habit confectionné de laine et de lin) et les “Mélanges relatifs aux animaux“ (qui interdit le croisement d’animaux d’espèces différentes, ainsi que le fait de les faire travailler ensemble, au sein d’un même attelage).
5. Traité CHEVI’IT

59,00 €

  • Soyez le premier à donner votre avis !

    Donnez votre avis

    LA MICHNA : ZRAIM TOME 2

    LA MICHNA : ZRAIM TOME 2

    1. Traité BERAKHOT
    Ce traité a pour objet la présentation des lois relatives à la lecture du Chéma’ et de ses bénédictions, à la ‘Amida, aux bénédictions qu’il faut réciter avant et après la consommation d’aliments, et plus généralement à l’ensemble des bénédictions qu’il convient de réciter en fonction des situations dans lesquelles on pourrait se trouver.
    2. Traité PÉAH
    Ce traité aborde les lois relatives à l’ensemble des donations que chaque juif doit distribuer aux pauvres, notamment lorsqu’il serait propriétaire d’un champ en Terre d’Israël. Dans ce cadre, sont abordées les lois relatives à la “Péah“ (ordonnance biblique commandant chaque propriétaire terrien de laisser une partie de chaque nouvelle récolte sur pied, dans un coin de son champ, pour les pauvres), la “Chikh’ha“ (enjoignant à chaque propriétaire terrien de laisser pour les pauvres les tas de gerbes oubliées dans les champs lors de l’engrangement), le “Lékèth“ (enjoignant à chaque propriétaire terrien de laisser pour les pauvres les gerbes qui seraient tombées sur le sol lors du moissonnage), la “Dîme au Pauvre“ (correspondant au dixième de chaque récolte, une fois déjà prélevées la Terouma et la “Première Dîme“) qui doit être remise aux indigents lors des 3 ème et 6 ème années des cycles septennaux de la Chemita), et enfin la Mitsva de “Tsedaka“.
    3. Traité DEMAÏ
    Ce traité a pour thème central la présentation des lois relatives aux récoltes qui seraient vendues par les “ignorants des lois“, que nos Sages soupçonnent de ne pas prélever les dîmes (même s’ils admettent qu’il est certain qu’ils en prélèvent la “Grande Terouma“). Dans cette perspective, ils ont décrété que tout acheteur de produits agricoles devra en prélever, à titre préventif, la “Terouma de la Dîme“ et la “Seconde Dîme“. Les conditions et situations où ce décret s’applique, ainsi que ses modalités, sont exposées dans ce traité.
    4. Traité KILAÏM
    Ce traité aborde les lois relatives à l’ensemble des “Mélanges interdits“ que la Torah a sanctionnés. Sont ainsi abordés les lois relatives aux “Mélanges interdits relatifs aux semences“ (qui couvrent l’interdiction de semer ou de laisser pousser ensemble plusieurs semences de natures différentes dans un même endroit), les “Mélanges interdits relatif à la vigne“ (qui concernent l’interdiction de laisser pousser des semences au sein d’une vigne), les “Greffes fruitières interdites“, les “Mélanges interdits relatifs aux vêtements“ (ou “Cha’atnez“, qui couvrent l’interdiction de porter un habit confectionné de laine et de lin) et les “Mélanges relatifs aux animaux“ (qui interdit le croisement d’animaux d’espèces différentes, ainsi que le fait de les faire travailler ensemble, au sein d’un même attelage).
    5. Traité CHEVI’IT

    Donnez votre avis

30 autres produits dans la meme categorie: